Skip to content

Le couple sacré créateur

Le couple sacré créateur

« Je ne peux pas le faire seule ». 

Comme la chanson de Marie J Blidge : I can’t do this alone.

C’est la phrase que je me suis dite quand j’ai pris la décision d’attirer un partenaire dans ma vie. Ça ne suffirait pas que ce soit quelqu’un de gentil, qui puisse me masser les pieds et que je retrouve le soir. Cette personne devait être en mesure de m’accompagner… dans ma mission. 

J’ai toujours été très ambitieuse, j’ai toujours vu très grand, et cela m’a causé pas mal de désagréments, avec les hommes notamment (ah, les hommes hétérosexuels cis-genres, se sentant si facilement menacés… mais pas tous, heureusement !). Ils se sentaient menacés par le fait que je vois grand, par celui que je génère + d’argent qu’eux souvent, par le fait que je fasse des choix du luxe et non de ce qui était ‘raisonnable’ (si tu me connais un peu, tu sais que ‘raisonnable’, ne fait PAS partie de mon vocabulaire). 

J’étais une femme indépendante, je n’avais pas besoin d’eux : ni pour me sauver, ni pour leur argent, ni même pour leur sexe. Ça allait bien, merci. 


Donc… quelle est la place d’un  ‘homme’ dans tout ça.

« Je ne peux pas le faire seule ». C’est la phrase qui m’a rapprochée de la notion de ce que j’appelle « un couple sacré créateur ». C’est une appellation que j’ai en quelque sorte confectionnée. On parle de couple sacré, de couple créateur, de sexualité sacrée. Et il y a une redondance : le couple sacré EST créateur par définition. C’était, ceci dit, important pour moi de le réitérer.

La dernière fois que j’ai posé des intentions pour attirer l’amour (hey baby), j’étais hyper claire. Ça ne me suffit pas un mec sympa, gentil, avec qui je pouvais faire des bébés. J’ai eu ça, et cela n’a pas duré. Pourquoi : parce que j’étais une fusée dans un TGV (oui, une fusée dans un tgv 🤷🏽‍♀️) et j’avais beau tirer par le bras mes partenaires, ils ne suivaient pas. Du coup on entrait dans une dynamique étrange. Soit ils m’écrasaient (hello toxicité), soit je les écrasais – en les poussant, poussant dans leurs retranchements. Dans les deux cas, nous n’étions pas là où nous devions être.

Quand j’ai posé l’intention donc, du couple sacré créateur – le même genre de couple que la Reine de Sabbat et le Roi Solomon, qu’Isis et Osiris, que Jésus et Marie-Madeleine et même que (hum hum) Alicia Keys et Swizz Beats, une part de moi se disait que c’était trop demander. ENCORE UNE FOIS Lyvia, tu en demandes trop ! Tu as passé trente ans, tes ovules sont en train de diminuer, trouve toi un père pour un gosse, roooh !.

Mais non, autant j’en voulais des enfants (et plein, merci beaucoup), autant ce n’était pas assez.  J’avais tellement plus à créer. Et je ne pouvais pas le faire seule. 

De ce que je comprends du couple sacré créateur – par mes lectures, mes observations, mes expériences – il y a une dynamique intéressante et magique qui a lieu.

Chaque personne selon moi contient deux énergies : une énergie masculine, et une énergie féminine.

Dans notre société hétéronormée on a tendance à dire que les femmes sont plutôt dans leur féminin, et les hommes plutôt dans leur masculin, et que même pour attirer un ‘vrai’ homme, une femme doit être féminine et donc relâchée, dans l’attente que les choses (cette personne donc) viennent à elle – et que les hommes doivent passer à l’action, faire des propositions etc.

Or personnellement étant une femme avec pas mal d’énergie masculine (get.shit.done!) ça ne me correspondait pas. 

BREEEEF. Voici ce en quoi je crois : 

Chacun a du masculin et du féminin en soi.

Le masculin en moi complète le féminin en l’autre.

Le féminin en moi complète le masculin en l’autre.

Et vice versa.

Nous aurons chacun des expressions différentes de l’énergie masculine et de l’énergie féminine.

Mon masculin à moi est dans l’action (go go go !). Le masculin autour de moi est plutôt soutenant, ancré et rassurant.

Mon féminin en moi est assez maternel, créatif, et abondant. Le féminin autour de moi est aussi créatif et beaucoup plus dans le lâcher prise.

Ce sont des énergies tellement riches que nous en avons des expression diverses.

Et en chacun d’entre nous, nos énergies masculine + féminine forment un mariage intérieur. Dans l’amour de soi, la bienveillance envers soi, et une sensation d’abondance, d’illimité. 

Et quand l’on rencontre une autre personne avec un mariage intérieur sain, alors la capacité de création est dingue, puissante, illimitée.

L’autre est alors le miroir de nous. On est capable de voir tous les endroits où on ne s’aime pas assez. 

Le couple devient une expérience spirituelle grandeur nature, la sexualité étant le moyen de cimenter dans le corps, de faire circuler l’énergie et transcender.

Le couple sacré créateur tel que je le vois est loin d’être confortable, comme toute expérience spirituelle peut l’être. L’autre étant souvent sain aux endroits où on ne l’est pas (encore), alors cela frotte, car on ne reconnait pas (encore) les parts de nous dans l’autre. Or c’est exactement ‘nous’ que l’autre nous montre.

Je pourrais écrire dessus des heures (et ça tombe bien, j’ai créé une offre qui couvre le sujet, aaaah). 

Ceci dit, j’aimerais vous laisser avec ceci : 

Je crois dans le fait que chacun d’entre nous a pour mission de s’aimer soi d’abord, et de contribuer au monde via son expression personnelle la plus puissante est libérée.

Je crois dans le fait que le couple, si c’est un chemin que l’on choisit pour soi (ce n’est pas obligé – ton chemin peut être d’être solo, ou en trouple, ou voir plus, chacun a sa propre direction) – en tout cas si c’est un chemin qu’on choisit pour soi, il peut être – et est – un terrain spirituel de croissance et de création dingue ! 

« Je veux que mon couple soit le moteur de quelque chose de plus grand » m’a dit un grand sage. 

Et je pense que chaque couple a la possibilité de cela. Et qu’on ne devrait pas avoir peur de le demander 🙂

Aahhhh ! Ma nouvelle offre est là ! Et elle t’enseigne comment attirer l’amour, comment équilibrer les énergies masculine et féminine, et utiliser l’énergie sexuelle pour magnétiser, breeeeef, tout ce qu’on aime !

Pour être honnête, elle m’est comme tombée dessus hier. Venue d’absolument nulle part, un mot m’a fait tilt : SUBLIME. La résonance de ce mot m’a poussé à prendre le clavier et ENFIN ENFIN ENFIN elle existe : mon offre complète pour attirer l’amour, le magnétiser, et recevoir dans ta vie l’amour et les expériences que tu désires ! 

Cette offre telle qu’elle m’a été transmise est tellement puissante que ce magnétisme te permettra aussi d’attirer les expériences sexuelles que tu veux dans ta vie, et aussi l’argent que tu veux dans ta vie 🙂 TOUT EST LIÉ, et maintenant tu le sais.

L’efficacité et la fluidité ont fait que l’offre… est déjà prête ! Tu peux la découvrir dès aujourd’hui ici ! Le budget est abordable, et je sais au fond de moi que c’est parce qu’il n’y a pas si longtemps, je faisais moi aussi des pieds et des mains pour attirer l’amour, et qu’une ressource comme ça aurait été merveilleuse, peu importe où j’en suis financièrement aujourd’hui.

J’ai hésité à lancer demain, mais je me suis dit : pourquoi se retenir ???

Je te laisse découvrir : http://lyviacairo.com/sublime

Et toute cette semaine nous allons parler ensemble d’amour, de sexe et de couple : YOUPI !!!

(Aussi, si tu ne l’as pas vu, j’étais en live hier soir avec ma copine Jess sur Instagram, pour parler Human Design, ce système hyper complet qui apprend à se connaître ! Si tu n’as pas encore vu le live, tu peux le découvrir en cliquant ici : https://youtu.be/ZlqnDZyYc7U)

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top