Skip to content

Du feu brûle sous ta peau…

du feu enrobé dans de la peau…

Émotions.

Parfois j’en ai tellement que j’ai l’impression que je vais exploser.

Je lis en ce moment Untamed, de Glennon Doyle, et elle dit cette phrase, qui m’a stoppée en plein élan : «  peut-être que nous sommes toutes du feu enrobé dans de la peau, essayant d’avoir l’air cool » – cool en anglais étant le même mot que pour froid, tempéré.

Qu’est-ce que ça ferait si je me mettais là tout de suite à crier, à hurler, à taper des pieds ?
Pas tant de choses j’imagine. Je suis dans une chambre, je suis en sécurité.

Maintenant qu’est-ce que ça ferait si j’étais en pleine rue, que j’en avais marre, que j’en avais assez, et que je voulais seulement crier. Serrer les poings, me plier en deux, et ensuite envoyer ma tête en arrière dans un grand cri de rage : Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !

La rage de tout ! La rage de tout le feu que j’ai eu à contenir sous ma peau. La rage de la colère. La rage de l’injustice. La rage d’un système qui nous contrôle, la rage de ne pas savoir quoi faire. La rage de ne pas avoir les réponses. De ne pas avoir les mots. La rage de la fatigue. Si je criais fort, fort, fort, qu’est-ce que ça donnerait ?

Ça donnerait un cri qui ne serait pas inconnu, dans de nombreux coeurs. Le coeur de toutes celles et ceux qui se sont tus. Qui en ont eu assez, qui en ont eu marre, et qui n’en pouvaient plus.

Je suis sûre que si on se l’autorisait, quelque part, on aurait tous envie d’émettre ce cri, à un moment donné.

Marre, assez. Marre d’être enfermé-e dans ces chaînes invisibles.

Et après le cri, quoi ?

Eh bien on reprendrait notre marche, comme avant. Parce qu’il faut bien avancer, il faut bien continuer. On ne peut vivre dans un constant état de rage, n’est-ce pas ? Même si tout ce feu commence à nous gratter sous la peau, et qu’on veut simplement enfin, le libérer.

Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah.

J’ai la vision devant les yeux. Pas toi ?

Certains d’entre nous voient la période que l’on vit comme une période pleine d’espoir, que les choses vont évoluer et changer. Je ne vois pas ça. Je vois, malheureusement, de la noirceur exacerbée, et un tel manque d’urgence de faire changer les choses à un niveau plus large, celui de notre société. Les politiques ont le même genre d’agendas, ça ne change pas. Et encore une fois, ça va être à nous, par la force de la détermination et de nos bras de faire bouger les choses.

Je ne parle pas souvent de politique, mais le contraste entre ce que nous découvrons sur le monde à notre échelle individuelle, et la translation en action à un niveau plus global ne me donne pas confiance.

Mais bon, je tigresse.

Haha, j’ai écrit je digresse mais l’auto-correct a compris ce qu’il voulait.

Dans l’enveloppe de chair que nous sommes, il y a tellement. Il y a toutes nos expériences personnelles passées, celles qu’on essaie encore de comprendre et de digérer. Il y a toutes les influences que nous avons de l’extérieur, le monde, les news, les médias, Netflix. Il y a ce qui nous a été transmis. Il y a l’ADN de tous nos ancêtres.

Et tout cela fait la personne que nous sommes. Une personne que nous essayons, chaque jour, de mieux connaître. Et chaque jour, de mieux apprécier. Un travail à plein temps déjà, tel qu’il est.

Lyvia

Quelques news et ressources pour toi :

  • Quand je publie, il y a cette chanson douce qui passe. Un peu de douceur pour toi <3
  • Aujourd’hui, j’ai regardé le film 7. Koğuştaki Mucize sur Netflix, et mon coeur est encore tout chamboulé de toutes les émotions. Si tu veux vivre toutes les émotions humaines en deux heures vingt (la joie, la tristesse, la pure rage, l’espoir, la compassion), je te le conseille.
  • J’ai bientôt fini mon troisième livre ! Demain je l’envoie à la designer. Phew !

Aujourd’hui j’ai répondu à vos emails concernant le Spa {Hors du temps} – je tiens l’espace pour celles d’entre vous qui vont vous joindre à nous. Et j’ai adoré lire vos partages sur vos avancées personnelles en terme de sexualité et de spiritualité, avec de très bonnes idées d’offres futures à venir.

Voici ce que je sais de celles qui rejoignent le Spa{hors du temps} :

  • Vous avez déjà entamé un chemin personnel, via le développement personnel, la thérapie parfois, et vous avez envie d’aller plus profond en terme de compréhension spirituelle, et en terme de sexualité ; 
  • Vous comprenez déjà l’impact profond que ce travail peut avoir dans votre vie, sur tous les aspects ;
  • Vous avez envie de vous sentir plus proche de vous-mêmes, de votre essence. C’est une quête en soi pour vous. Il ne s’agit pas pour vous d’obtenir plus ou moins de quoi que ce soit. Ce qui vous motive profondément c’est vous rapprocher encore plus de qui vous êtes, et êtes ouvertes à ce vers quoi cela vous ménera : vous comprenez déjà le détachement du résultat ;
  • Vous êtes prêtes à investir sur cet aspect de travail car vous en reconnaissez la puissance et l’impact sur tous les aspects de votre vie.
  • Vous avez déjà essayé d’autres méthodes, déjà enlevé pas mal de couches de ce qui vous empêche d’être vous, et êtes prêtes à un travail plus subtil, travailler votre alignement au millimètre.
  • Vous êtes prêtes pour un travail individuel plus poussé, qui dépasse le cadre d’un programme en ligne, et qui est de l’ordre du lien profond et intime.

    Si tu te reconnais comme faisant partie de ce groupe, écris simplement en réponse à cet email, avec quelques mots pourquoi tu te sens appelé-e par le Spa{Hors du temps}, mon nouvel accompagnement en intimité, et nous discuterons pour savoir si c’est la bonne expérience pour toi. Si ce n’est pas la bonne expérience pour toi, je te dirigerai vers celle qui peut mieux te convenir.

A bientôt,

Lyvia

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top