Skip to content

Tu as permission de désobéir.

16h30

Je viens de finir un appel avec ma superbe cliente L, et à la fin le fil de mes pensées m’a emmené vers un mot : permission.


Donner la permission, me donner la permission.

Imagine la vie, ta vie. 

C’est tout un ensemble de règles et de repères. De valeurs aussi.

De choses que tu penses devoir faire, pouvoir faire, d’une certaine façon, et pas d’une autre.

Ça peut être des choses vraiment très simples.

Comme… on ne se montre pas sur internet en pyjama 🙂

Ou dans une relation on ne dit pas tout, on entretient le mystère. 

Plein de micro-règles et façons d’être, qui ne viennent pas forcément de nous.
On se dit simplement que les choses seront plus ‘normales’ comme ça, qu’elles rouleront, et qu’on ne fera pas de vagues.

Il y a eu deux grands chantiers dans ma vie.


Les relations amoureuses, et l’entrepreneuriat.
Je dis il y a eu car je ne sens plus que les choses sont en chantier.
Je sens que les fondations sont bien ancrées, que les roses commencent à pousser, et qu’une structure solide commence à s’élever. 

Dans les relations amoureuses, c’était parfois chaotique, d’autres fois violent, et aussi profondément triste. C’est comme si je ne savais pas les ‘règles’ du jeu. Pourquoi je n’arrivais pas à comprendre la frustration de mon compagnon ? Pourquoi je n’avais pas envie de faire l’amour ? Pourquoi quand j’étais célibataire les hommes me ghostaient ? Pourtant j’avais l’impression de suivre les règles. Mais quelles règles ? Celles des films ? Celles de mes schémas familiaux ? Sur quels repères je m’appuyais ? J’ai trouvé tout et son contraire comme conseils sur l’amour, les relations, la sexualité. Il faut faire çi, il faut pas faire ça. Comme si je cherchais un mode d’emploi, un genre de… permission.

Mon autre chantier, c’est celui d’être mon propre patron. Et ohlala je peux vous dire que là, niveau de ‘il faut, il faut pas’, c’est le summum du sommet du pompom (je crois qu’il fallait que j’insiste pour que vous compreniez bien !). Tellement d’injonctions, de façons d’être, de façon de faire, avec toujours cette menace : sinon, (SINON !!!), tu n’auras pas de clients, et tu ne gagneras pas d’argent. C’était absolument épuisant de savoir quelle était la ‘bonne’ manière de faire. Surtout pour moi qui n’ai aucun sens de la planification à plus de 5 jours. 

Et à chaque fois, une part de moi, une petite voix quelque part dans mon coeur qui dit : mais si on ne fait pas ‘comme il faut’, alors ça ne va pas marcher. Et si ça ne marche pas, alors ça veut dire ne pas avoir la prospérité que je veux pour moi, ma famille, et quelque part, ne pas trancher dans la lignée de mes ancêtres femmes qui ont tant eu sur les épaules. Une pression de la réussite, et une croyance que pour réussir il faut faire ‘comme il faut’.

Mais la question que je pose souvent, à moi et mes clientes c’est…. Qui a dit ça ?

Qui a dit qu’une relation devait être fusionnelle pour fonctionner ? Qu’il fallait qu’on donne tout pour l’autre, et qu’on se sacrifie ?

Qui a dit qu’on doit avoir envie de faire l’amour 2 fois et demi par semaine ?

Qui a dit que pour être entrepreneur-e il faut porter des tailleurs, avoir les cheveux en ordre et faire des tableaux powerpoint ?

Qui a dit qu’il fallait écrire des mails de vente argumentatifs avec des bullets points pour vendre plutôt que juste raconter sa vie et proposer aux gens de rejoindre l’aventure avec nous ?

QUI A DIT ÇA ?

Et en creusant un peu, on verra que…

C’est la télé, 

C’est les infos, 

C’est nos parents, 

C’est l’école, 

C’est nos amis qui semblent avoir tout compris, 

C’est les gens sur Instagram qui posent en bikini ?

Mes ces personnes, toutes ces voix que l’on entend…

Nous ressemblent-elles ?

Ont-elles les mêmes désirs, envies que nous ?

Ont-elles les mêmes motivations, les mêmes raisons de faire les choses ?

Ont-elles les mêmes blessures, les mêmes peurs que nous ?

Ont-elles la même identité que nous ?

Certainement pas.
Absolument pas.

On peut grandir avec des repères, mais ceux-là n’ont pas de sens s’ils ne correspondent pas… à ce que nous croyons nous ?


Qu’est-ce qui vient de nous ? Quelle est notre essence profonde ?

Il n’y a pas à chercher très loin pour comprendre ce qui nous freine. 

On a tellement peur de ne pas réussir sa vie – pro, perso – qu’on s’accroche à ces repères, et ces guides, et ces ‘il faut’ comme à des bouées de sauvetage : si je fais comme ça, alors j’ai une chance de réussir.

Ne serait-ce que croire cela est un conditionnement.

Le conditionnement à…OBÉIR et croire que cela va suffire.

Quand je suis une bonne petite fille, alors je réussis.
Quand je fais ce qui est attendu de moi, consciemment ou consciemment, alors je réussis. 

Mais c’est du mensonge.


Je connais de nombreuses personnes qui font tout bien comme c’est attendu d’elles, et qui ont des relations de merde, pas d’argent, et sont tristes. Pourtant de l’extérieur elles respectent tous les repères et guides qu’on a pu leur donner. (Et oui, j’ai été cette personne !)

Alors mon invitation pour toi c’est… d’expérimenter.

Qu’est-ce que ça ferait si tu désobéissais un peu ?

Si plutôt que de te dire : okay, je vais faire ça de telle ou telle manière car c’est ce qu’il faut, tu faisais à TA façon ?

ET ATTENTION ! Je te parle pas de la fausse façon d’être toi qui consiste à faire genre tu es ‘authentique’ et ‘vraie’ et ‘vulnérable’, parce que c’est à la mode. 

Non, je te propose de désobéir à tout ça. A même les : tu dois être toi pour réussir. Car tu es toujours toi. Être toi suffit, c’est ça le message pour toi. Et il n’y a pas de ‘tu dois’ dans ce message là, il y a 3 mots et aucune injonction.

Je te propose de désobéir à tout, et à faire, littéralement ce qui te passe par la tête, et voir ce que ça donne.

C’est une expérience. Tu n’as pas à me croire sur parole.

Les personnes qui ont fait cette expérience avec moi (souvent des clientes) ont vu ce genre de changement : 

  • Des relations se sont éloignées, 
  • Des projets ont été arrêtés, 
  • Des personnes les ont regardé avec des gros yeux en leur disant qu’elles étaient folles.

Et aussi  :

  • Elles se sont éclatées ! 
  • Elles se sont amusées !
  • Elles ont envoyé chié toutes les personnes, situations, expériences qui ne leur convenaient pas (plus ou moins poliment) ;
  • Elles ont gagné plus d’argent, souvent sans trop comprendre comment. 
  • Elles ont eu + de libido, + d’orgasmes, car on ne les forçait à rien.

Désobéis !

Donne-toi la permission de désobéir. 

Donne-toi la permission de laisser partir tous ces repères, injonctions, ‘il faut faire comme ci sinon tu vas échouer et mourir et ta vie sera finie’. 

A la place, désobéis, et fais ce qui te fait envie !!!

Personnellement, ça m’a toujours servi, et plus j’avance… dans mes relations, dans le business, dans ma quête d’avoir une bonne vie, plus je lâche des repères qui m’ont été imposés, et plus je choisis de suivre ceux qui sont vraiment les miens.

Ça fait peur, parfois, je me sens même coupable. Et pourtant, un peu de désobéissance ne m’a jamais fait de mal, au contraire.

——

Si tu veux désobéir avec moi, à grande échelle, je t’invite à mon programme Femmes Riches et Puissantes. Je suis tellement, tellement heureuse d’avoir réouvert ses portes. Tu n’imagines pas ma fierté d’avoir créé un programme si unique et ambitieux. 

Dedans, pas de il faut, ou sinon très peu. Mais à la place, du désapprentissage de conditionnements qui nous ont été imposés, pour aller ensuite vers la réappropriation de qui l’on est. Et cela, à fondamentalement, un tas de niveaux. Ton rapport à la société, à la réussite, aux relations amoureuses, à la sexualité. Nous regardons tout, et tu peux décider. Les femmes qui ont fait ce programme sont des perles pour moi. Il y a un grand espoir en moi de savoir que des femmes iront dans le monde avec cet enseignement que… être elles suffit profondément, et qu’on a besoin de leur puissance, et que la richesse est à leur portée. Et tu peux faire partie de ces femmes. Tu peux rejoindre le groupe, t’inscrire aujourd’hui, et commencer à plonger dans une partie du matériel. On t’attend.

Si tu ne l’as pas encore fait, je t’invite à lire la page de vente maintenant.

http://lyviacairo.com/femmesrichesetpuissantes

Et si tu as des questions, veut savoir si c’est le bon programme pour ta situation, réponds simplement à cet email.

Je t’embrasse, et t’envoie le plein d’amour, 

Lyvia 

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top