Skip to content

Utiliser ton privilège à bon escient

Lyvia Cairo Photoshoot Anouk_149

Toute cette dernière semaine, j’ai écrit, stratégisé, fait des plans sur papier avec une intention : simplifier.

Simplifier mon activité. Simplifier mes offres. Simplifier l’angle de mon message. Et aller au coeur, à la substantifique moelle de ce que je suis ici pour partager.

Pas un exercice facile, pour moi qui aime aller dans toutes les directions.
Et en même temps un exercice reposant pour moi qui adore organiser mes pensées.
De grands changements arrivent, et je suis excitée.

Une nouvelle ère s’ouvre dans laquelle mon intention est d’aider encore plus de personnes, d’une façon impactante.

Mon équipe évolue, et prend une forme différente.
Je lâche de nombreuses choses auxquelles je m’accrochais, comme une bouée de sauvetage, et à la place, je fais confiance.
C’est un grand privilège que de faire ce travail.
De pouvoir passer plusieurs jours à poser, décider, rêver grand et se projeter.
Que d’utiliser mes talents aussi, et de faire ce que j’aime chaque jour.

C’est aussi un grand privilège pour toi que travailler sur ton développement personnel.
De te rapprocher encore plus de ton essence, et de qui tu es.
Et d’agir en alignement avec ce que tu découvres de toi.

Je l’ai dit dans une interview récemment : tout le monde n’a pas le luxe de pouvoir faire pause et se poser ces questions.

Pour certains, la survie est la priorité, et le questionnement est à un niveau de pure sécurité : « comment je mange aujourd’hui ? » « Comment je nourris mes enfants aujourd’hui ? » « Comment je ne me fais pas taper aujourd’hui? »
Pour d’autres, les traumas, la peur, les doutes et les limites font que la question ne se présente pas. « Déjà que je suis en vie, déjà que je suis là, je ne vais pas remuer le bateau et risquer de partir à la renverse. »

Le monde du dev. perso est parfois méprisant pour les personnes qui ‘ne peuvent pas’. Ou pour qui l’urgence est autre.
Et j’ai probablement exprimé ce mépris moi-même.

Alors que faire, dans ces cas-là ?

La réponse pour moi est simple :
Se rapprocher soi-même de sa vérité, et faire ce travail interne si on en a la capacité.
Et… choisir comment on contribue au monde au global avec ce que l’on aura compris, et appris.

Et si ce travail de développement personnel que l’on fait, le travail de déconditionnement que l’on fait pour nous, était l’outil pour également contribuer à plus grand que nous ?

C’est cette réflexion que je mène depuis quelques semaines. Et c’est aussi cette réflexion qui me motive et me permet de penser plus grand.

Qui me permet d’aller plus loin que : « je crée ma vie pour moi et pour mon confort » – et qui me fait me questionner sur ma place et mon influence dans le monde.

Tout cela transparait dans mon nouveau modèle, que je vais te présenter sous peu.

En attendant, je te laisse avec ces questions :

Comment le travail individuel que je fais sur moi-même peut s’inscrire dans une participation à un monde plus juste et plus sain, dans sa globalité, pour d’autres ?

Comment puis-je utiliser mes dons et mes talents, et les mettre à contribution ?

Comment puis-je avoir à la fois l’amour de moi nécessaire pour aller vers ma vérité, et l’humilité nécessaire pour avoir l’empathie pour ce que vit mon prochain ?

Comment ma réussite peut être utilisée à contribuer à la réussite d’autres que moi ?

Nous avons tous nos biais, nos limites, nos croyances, et une grande partie nous ont été transmis par des systèmes oppressifs.

Je ne prétend pas avoir toutes les réponses. Au contraire, chaque jour je découvre des parts d’ombres en moi, ou des systèmes de croyance auxquels je n’adhère pas, mais que je véhicule tout de même.

La question c’est : qu’est-ce que j’en fais ?

Ce n’est pas un chemin qui se fera en une seule vie. Il s’agira de prendre la décision aujourd’hui, pour transmettre de nouveaux repères aux générations d’après.

Et peut-être que dans 100 ans, 200 ans, 300 ans, alors nous aurons laissé derrière nous un monde plus sain.

Comment vas-tu utiliser ton privilège à bon escient aujourd’hui ?

Je te laisse avec ceci, et te dis à très bientôt pour la suite !

Lyvia

PS : bientôt, mes anciens programmes ne seront plus accessibles (catastrophe !!! I know! :D) ainsi de temps en temps je vais te mettre des liens vers ceux qui ont eu le plus d’impact sur ma communauté. Aujourd’hui, et si tu ne l’as pas encore fait, inscris-toi au Challenge Abondance – 10 habitudes pour un meilleur rapport à l’argent. C’est mon programme le moins cher, à seulement 47 euros. Profites-en.
http://lyviacairo.com/challengeabondance

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top