Skip to content

N’attends pas

lyviaca

Hier, et ce matin, j’ai passé du temps avec Oraline, avec qui je travaillais en 2017. Oraline était ma caméraman et a filmé nombre de mes aventures de cette année-là (et j’avoue qu’elles sont encore sur un disque dur que je dois encore exploiter, ha!).

2017 était une superbe année. Elle a précédé 2018 qui elle, comme je le racontais à Oraline, a été une année hyper difficile dont j’ai encore des restes de traumas et déclencheurs aujourd’hui (dingue, I know !)

Oraline m’a retrouvée lors de mon voyage à New York City, on a filmé des segments, on s’est baladées, c’est elle qui est allée parler au premier gars que j’ai rencontré après ma rupture et que j’ai embrassé dans une boite de nuit à Brooklyn. Il était philosophe, marié (en couple libre il parait), et tellement plus vieux que moi. Oh well.

Ensemble nous sommes allées à Los Angeles pour assister à un événement auquel je participais, nous habitions dans une très jolie maison de Hollywood Hills, et cela nous amis une heure de Uber pour aller à la plage. 

Une fois l’événement passé, on s’est demandées ce qu’on allait bien pouvoir faire dans nos jours à Los Angeles. Une ville dont aucune de nous n’était vraiment fan. Et finalement a décidé… qu’on voulait se casser. Je rêvais d’aller à Portland car l’une de mes auteures préférées, Alexandra Franzen (que j’allais rencontrer à Hawaii quelques mois plus tard !), y habitait. 

Le billet était 200$ par personne, on était à 2 heures, alors on s’est dit, on y va ! Nous avons pris l’avion et nous sommes parties 3 jours à Portland, Oregon. 

Ce voyage, spontané, un peu fou, était magique. La lumière à Portland, le bleu du ciel, le vert des arbres, comment le soleil se reflète sur les maisons victoriennes, il y avait vraiment quelque chose de spécial dans cette ville. La nourriture y est délicieuse. Nous avons visité l’une des plus belles librairies que je n’ai jamais vues, et aussi l’une des plus mignonnes papeteries. 

A l’époque je prenais cette liberté pour acquise. C’était audacieux, bien sûr, mais j’avais le temps, l’argent, la liberté, et nous avions… les avions (hehe, jeu de mot).

Aujourd’hui je regarde ce moment et je me dis wow : « si je savais ».

Car à l’époque je me disais que je reviendrais à NY, ou à Portland quand je le voudrais.
Que ma société était en croissance et que ces voyages seraient mon quotidien. Que la business class n’était pas loin.

Sauf que 2018 a été une année hyper difficile pour moi, et je ne l’ai pas vu venir.
Sauf que 2019 a été une merveilleuse année de transformation pour moi, et je ne l’ai pas vu venir.
Sauf que 2020 ben… c’était 2020 et ça je ne l’ai pas vu venir non plus.

Je suis vraiment heureuse d’où j’en suis aujourd’hui. 
Je suis exactement là où je dois être, à ma place, et en route pour des projets qui sont 100% alignés pour moi.

Mais à l’époque, je croyais que j’avais tout le temps.
Et j’ai failli repousser chacun de ces choix, chacun de ces voyages, chacune de ces aventures.
Et je suis heureuse de ne pas l’avoir pas.

Car on ne sait jamais.

Alors n’attends pas.

N’attend pas pour faire ce voyage (si c’est possible pour toi, parce que… ‘rona).
N’attend pas pour écrire ton livre.
N’attend pas pour lancer ton business. 
N’attend pas pour dire je t’aime. 
N’attend pas pour te teindre les cheveux en vert.
N’attend pas pour faire ce qui t’appelle et ce que tu désires.

Je le répète sans arrêt, mais nous n’avons vraiment que ce moment.
Le passé n’existe plus et la vie dans la nostalgie, ce n’est pas une vie super épanouissante (enfin, c’est mon avis).
Et le futur n’existe pas et on n’a aucune, aucune idée de ce qui se passera. 
La vie nous portera là où elle doit.

Alors n’attend pas.

N’attend pas pour prendre les décisions compliquées, qui font peur, et pour sauter le pas.

Ta vie, toute ta vie, s’en trouvera changée. 

Écoute-toi.

Dans ce moment.
Le seul que tu as : le présent.

Et n’attend pas.

Je t’embrasse, 

Lyvia

PS : n’attend pas pour nous rejoindre dans Être Moi Suffit L’Expérience !
Demain a lieu notre première retraite virtuelle ET hier nous nous sommes toutes connectées pour la première fois lors d’un cercle de nouvelle lune. C’était magique, de se sentir ainsi portées, aimées, soutenues par l’énergie du groupe. 

Si tu as envie d’être soutenu-e, accompagné-e dans peu importe ce que la vie va t’apporter dans l’année qui vient, rejoins-nous. C’est une initiation, un groupe de soeurs, une énergie, un mouvement qui te portera et t’accompagnera dans peu importe ce qui émerge pour toi 

:visage_légèrement_souriant:

Nous sommes là pour suivre l’énergie de la vie, et tu n’as pas à le faire seule 

:cœur:

De plus… J’ai rajouté un paiement un peu plus étalé, ce pour quelques jours seulement. Mon intuition me dit que ça peut donner une coup de pouce à une ou plusieurs d’entre vous 

:visage_légèrement_souriant:

Inscris-toi ici : 

PPS : J’ai fait un live questions / réponses il y a peu sur Instagram, dans lequel nous avons parlé en détail de cette capacité de présence. Tu peux le regarder en replay ici : https://www.instagram.com/tv/CFNTicmI2_q/

Il dure 1h30 environ, et est hyper riche grâce à toutes les questions qui ont été posées. Enjoy !

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top