Skip to content

Douceur, douceur, douceur

Joyeux Dimanche ,

Comment vas-tu ?

Moi je vais bien, de mieux en mieux en fait, maintenant que j’ai entamé mon mois de la douceur. Oui, j’ai décidé que ce serait le thème de ce mois, la douceur, j’espère t’en diffuser aussi.

D’ailleurs – petit pause importante ! – je serai en live aujourd’hui à 18h heure de Paris sur Instagram, pour parler de comment être soi malgré le regard des gens ! Si tu peux, rejoins-nous en live, ça va être superbe ! – LIEN



Comme promis, je t’écris, comme ça vient, sans plan et sans direction. On verra où les mots nous mènent. C’est comme écrire à un-e ami-e, on ne réfléchit pas trop, on se laisse porter, n’est-ce pas ?
Plusieurs pensées se bousculent dans ma tête, alors ensemble, nous allons les démêler.

Tout d’abord, hier soir a eu lieu l’appel de Pleine Lune mensuel de l’Expérience, mené par Céline. J’assiste toujours aux appels rituels car ils me font le plus grand bien, et me permettent d’être connectée au groupe. Aujourd’hui, une cinquantaine de femmes sont inscrites à l’Expérience, et plus de trente d’entre elles étaient présentes à l’appel. Autant dire que le conteneur était fort. Le contenu est confidentiel ainsi je ne vais pas t’en dire trop, ceci dit, des choses m’ont titillées pendant cet appel et elles inspirent cet email.

Une pleine lune arrive toujours 6 mois après la nouvelle lune du même signe.
Ainsi cette pleine lune en Taureau arrive 6 mois après la nouvelle lune en Taureau, qui avait lieu le… 22 avril. En plein confinement, encore.
A la nouvelle lune, on pose nos intentions, et je me suis demandée quel désir j’avais dans le coeur à cette époque. Et c’était simple : je voulais être avec mon chéri. Le confinement s’est plutôt bien passé pour moi, mais mon chéri me manquait terriblement. Notre séparation nous a beaucoup aidé à renforcer nos liens et soigner certaines de mes blessures d’attachement, mais le désir profond était de se retrouver.

(D’ailleurs, quand les choses vont mal, ou sont compliquées, c’est toujours un excellent moment pour se demander ce que l’on désire vraiment).

Alors que je me remémorais cette séparation, hier soir était la première date officielle de notre ‘mise en ménage’ ! Nous habitons ensemble, c’est officiel. Et nous achetons une maison ! Ça c’est moins officiel mais ‘j’attends, j’attends, j’attends’ comme dirait une chanteuse de RnB de 16 ans dont je tairais le nom (oui je traine beaucoup avec des ados ces jours-ci).

Hier soir, quand il a ouvert les bras pour me serrer contre lui alors que nous allions dormir, je me suis branchée à la profonde gratitude d’avoir cet homme dans ma vie. Cet homme pour lequel j’ai posé tant d’intentions, et pour qui j’ai tant prié. Et me voici, construisant une vie à ses côtés (ohhh, c’est mignon) – haha.

Cette profonde reconnaissance pour ce qui est, est l’une des énergies les plus puissantes que l’on peut dégager.

Je me dis que notre attente pour notre déménagement a un sens, même si je ne le comprends pas vraiment, et que nous n’en serons que plus heureux une fois que tout sera en place. Envoyez-nous vos bonnes ondes et vos prières. C’est un processus dans lequel j’accueille toutes les bonnes ondes 🙂


Pourquoi… parce qu’il ne s’agit plus que de moi.

Et là est la deuxième pensée que je veux vous transmettre.

Ces dernières semaines ont été…sérieuses. Tendues. Intenses. Et il m’a manqué du jeu, du fun, de la légèreté. J’ai à peine dansé en serviette devant le miroir, c’est pour te dire. Ceci dit j’ai fait beaucoup de sport, et ça, ça m’a fait du bien.

Moins de fun et de légèreté parce que.. je me sens de plus en plus responsable : d’une entreprise dont l’équipe grandit, d’une famille aussi. Les deux comptent sur moi de façon différentes, et j’ai beaucoup gardé les yeux froncés et fixés sur mes objectifs. Concentrée, on y va.

Sauf que cette énergie c’est une énergie de ‘je ne peux pas me le permettre’. Comme on dirait : « je ne peux pas me permettre de m’amuser parce que j’ai des responsabilités », ou « je ne peux pas me permettre de me reposer, car on compte sur moi ».
Non, non, non. C’est une énergie à switcher :

C’est quand je suis légère, que je m’amuse, que je danse et que je rigole que mon entreprise va bien ET que ma famille va bien !!!

Et je peux vous dire que c’est 100% vrai !

Alors on met de côté les choses ‘sérieuses’ et on va de nouveau vers la douceur, la légèreté, le plaisir, car c’est toujours ce qui m’a réussit.
Allez hop, je quitte le recroquevillement et cette sensation de tension, et je vais vers… L’éclate. Voilà 😀


Et pour finir,

Ces trois jours, autour du 1er novembre, sont très spécifiques en terme de communication avec le monde des morts, et des ancêtres.

Ce matin, j’ai dessiné un petit arbre généalogique de mes ancêtres. Je les connais peu. Je connais leurs noms pour certains, et peu leur histoire, et c’est une exploration que j’aimerais mener.

Tu sais, parfois je me dis qu’on est là, avec tous nos moyens technologiques et complexes, qu’on a inventé mille façons et systèmes de faire les choses… mais qu’est-ce que ça donnerait si nos ancêtres, qui n’avaient pas cette technologie, nous donnaient conseil sur ces choses justement ?

Je pense à quelque chose de très technique – comment un ancêtre verrait la communication sur les réseaux sociaux, ou le fait de trouver l’amour avec Tinder ? Quels seraient les conseils sages et intemporels ? Qu’est-ce qu’ils diraient sur le webmarketing et le fait de délivrer des programmes ?

Je me suis posé cette question car parfois on cherche des solutions complexes à des problèmes… parce qu’on a rendu les problèmes eux-mêmes complexes.
Et si tout était une question d’écouter, de se connecter, de parler, de raconter son histoire et de voir qui y adhère ?
Si c’était aussi simple que ça l’était il y a 1000 ans en terme de comment être, exister, se comporter, et que la technologie n’était qu’un amplificateur, une couche par dessus ?

Quelle serait la communication de manière ancestrale, sans les ‘codes’ et ‘stratagèmes’ imposés par les algorithmes et globalement Mark Zukerberg ?
Peut-être que ce serait une lettre comme celle-ci ou une histoire chuchotée à l’oreille d’un ami…

C’est une piste de méditation, de réflexion, de pérégrination de mon esprit, surtout par rapport au domaine dans lequel j’évolue…

Comment y mettre de la simplicité et de l’ancestralité…. Je me demande.

Si c’est une réflexion qui t’inspire n’hésite pas à répondre à cet email 🙂


Voilà pour mes pensées du moment.

Et mon autre focus c’est bien sûr que ‘Être moi suffit – L’Expérience’ a ouvert ses portes pour quelques jours, et mon intention est que chaque personne qui doit être des nôtres ce mois-ci nous rejoigne. J’enverrai des emails séparés pour t’en parler, ceci dit, je réponds ici à deux questions qu’on m’a posées :

1 – les ateliers sur la sexualité consciente seront-ils disponibles ?
OUI ! Les deux premiers en replay (le premier sur se reconnecter à son corps, et le second sur le soin des traumas, dans lequel j’ai transmis une pratique très puissante). Et la bonne nouvelle c’est qu’en novembre tu auras aussi accès en DIRECT à l’atelier sur le Sex Magic, pour manifester avec l’énergie sexuelle ! Donc profites-en.

2 – mais… le prix a augmenté ?

Ah ben oui 🙂 J’avais prévenu. Le prix de lancement était très bas par rapport à ce que c’est. Et le prix actuel est encore bas par rapport à la quantité de contenu et de soutien proposé. Ainsi, le prix actuel est le prix le plus bas que l’on aura. Et j’ai prévu une prochaine augmentation de prix, mais plutôt courant 2021. Pourquoi cette augmentation progressive ? Car je veux récompenser les personnes qui nous rejoignent tôt et conçoivent ce programme avec nous. Pour te donner une idée, le prix que je visualise est d’environ 4000 euros pour l’année (ce qui serait cohérent avec ce qui était proposé dans mes autres offres), et là nous en sommes à un peu plus de la moitié.
Note aussi que je ne suis plus seule à délivrer le programme. Nous sommes trois et mon équipe d’enseignantes est, bien sûr, rémunérée. Ainsi ceci est prix en compte dans notre tarif.

Voici le lien pour (re)découvrir la page, et te joindre à nous : http://lyviacairo.com/etremoisuffit

Et si tu as des questions, n’hésite pas 🙂

A bientôt,

Lyvia

PS : n’oublie pas, je serai en live à 18h sur Instagram, joins-toi à moi !

PPS : cette chanson est trop douce

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top