Skip to content

Juste pour le plaisir ?

Tu sais, je suis dans le monde de l’entrepreunariat depuis 7 ans maintenant.

7 ans d’indépendance. 7 ans d’ajustements, d’alignements, de questionnements et de remises en questions. 7 ans de moments de pure grâce et des moments de peur intense. 7 ans à me poser la question : comment.

Et ce soir, j’ai vu ce post d’une personne qui expliquait que la plupart des conversations d’entrepreneurs l’ennuyaient – le marketing, les ventes, tout ça.

Et moi aussi elles m’ennuient. Elles m’ennuient tellement. Car les ventes ça va, ça vient. Ça fluctue. Un coup t’as des clients, un coup t’en as pas. Y’a pas de formule magique qui va tout régler pour toujours. Il y’aura toujours encore un ajustement et une invitation à te rapprocher ou t’éloigner. Pas de ligne d’arrivée toute tracée.

Ces conversations m’ennuient car elles comptent sur l’espoir qu’un jour un truc magique va se passer, et qu’on atteindra pour toujours la paix et la sérénité. Mais ça ne marche pas comme ça. À trop chercher la formule qui fera que les choses fonctionnent et qu’on soit en paix, on finit, en fait, par passer à côté de la paix.

Tu sais quelles conversations m’intéressent moi ?

Les conversations sur notre santé mentale et comment on va. 

Les conversations sur notre santé sexuelle, sur comment on se sent dans son corps, dans sa peau.

Les conversations sur nos familles, nos relations, nos identités.

J’aime la poésie, l’art et la fiction. Quand je scrolle sur Insta je ne cherche pas une énième solution à un problème. Je ne cherche pas qu’on me vende ou qu’on me propose un truc. Je cherche juste un peu de calme, de fun et de paix. Quelque chose qui me fait du bien ou me secoue. ​Quelque chose qui me donne encore + envie d’être juste moi. 

Ce dont j’aimerais qu’on parle plus ?

  • La santé mentale,
  • La santé sexuelle,
  • Aller doucement,
  • S’amuser,
  • Reprendre notre notre droit à juste exister,
  • Créer, et jouer,
  • Des histoires avec aucun autre but que de faire les gens sourire…

J’aime les histoires, j’aime la fiction, j’aime les trucs drôles et les trucs doux. Et je me sens de plus en plus attirée par des personnes qui font des choses… juste pour le plaisir.

Qui ont l’air de s’éclater dans ce qu’elles font, j’ai juste envie de me frotter à leur calme, à leur sourire et à leur joie. J’ai envie qu’elles me donnent un petit coup de peps quand je me sens raplapla, et je n’ai aucun problème à les payer pour avoir un peu plus de ça. Aller plus loin, plus profond, plus puissant. 

Juste pour faire du bien. Juste pour le plaisir.

On fait de moins en moins de choses juste pour le plaisir, juste parce qu’on a envie. On les fait pour des promesses, pour un résultat précis. Mais je ne peux rien promettre, à part que je suis quelqu’un qui aime que les gens se sentent bien et qui pense que c’est la chose la plus importante du monde. 

Juste… aller bien.

C’est simple quand je l’écris comme ça mais tu sais comment aller bien est rarement mis en premier. 

On va se mettre la pression et faire passer tout un tas d’obligations ‘avant ça’.

Quand je t’écris, je suis épuisée après une longue journée. J’ai juste pris le téléphone et j’ai commencé à papoter avec toi. Je me suis allongée sur les jambes de mon chéri qui regarde la télé.

Et je me rappelle que je lui ai dit plus tôt : « j’aime bien être avec toi, ça me fait du bien quand t’es là». Et je lui dis : «c’est pas anodin, j’ai été avec plein de gens qui me faisaient pas du bien alors là c’est quand même quelque chose d’important.»

Je suis contente, vraiment. Aujourd’hui ma plus belle réussite c’est d’avoir créé une vie où je vais bien. Oú j’ai une jolie famille, une douce relation, un métier que j’aime, une équipe que j’aime et des clients que j’aime. 

Tous, ils m’émeuvent. L’amour de ma famille, l’engagement de mon équipe et le courage de mes clientes…ça me touche au cœur.

Et je ne leur demande pas grand chose à part de se laisser être ‘eux’.

Fais-toi plaisir, X.

Fais-toi juste plaisir.

Laisse tomber l’envie d’aller quelque part et que quelque chose de spécifique se passe.

De mon dos fatigué, de mon message décousu et de mes yeux qui piquent, je te le dis : fais-toi juste plaisir. 

Dans 99,9% des cas, ça suffit.

Je t’embrasse,

Lyvia 

PS : mon livre est sorti sur Kindle! Mais pas encore en papier 🙁 il y’a un délai avec Amazon et j’espère qu’il y sera demain. En tout cas tu peux le commander sur Kindle aujourd’hui.

PPS : on t’attend dans l’Experience. Céline, Séverine et moi avons préparé la retraite virtuelle de la semaine prochaine. Attends toi à de l’émotion, du mouvement, du secouage énergétique et de belles méditations. Ah, comme j’ai hâte.

PPPS : aujourd’hui j’animais un atelier de sexualité avec nos clientes. Et c’était magique. On a fini les yeux embués, secouées, émues. Si je pouvais prendre une petite bouteille et capturer l’énergie de ce groupe pour te la faire sentir, alors tu saurais que tu es des nôtres. Mais on ne peut vraiment savoir que quand on a sauté le pas. 

Rejoins-nous ici si c’est le moment pour toi

Je t’embrasse une deuxième fois 🧡

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top