Skip to content

Mark me prend la tête – une réflexion sur les réseaux sociaux

Mark me prend la tête

Il a mis 2 milliards d’humains dans une salle.
1 millard d’humains dans une autre, 

Et il a dit : si tu veux leur parler, passe par moi.

Et il a dit : attention. Il ne te verrons que si tu performes assez bien.

SI tu fais absolument tout ce qu’il faut pour qu’ils t’aiment, ou à la rigueur, qu’ils soient en colère, choqués, ou amusés. Ça marche aussi.

Mark me prend la tête car il montre mon art et mes mots à qui il choisit.

Et si je veux montrer à plus de personnes, je dois payer.
C’est le jeu.

‘Paye pour être vue, ma jolie’.


Et j’ai joué au jeu.


Jusqu’à ce que Mark m’enlève même le droit de payer.

Mark a du mal avec mes mots et mes photos.

Je n’ai pas le droit de payer pour être vue, car je suis le mal incarné.

Tu comprends, je débauche les foules, je parle de sexualité.

Mark me censure, il empêche que mes mots portent. Ou il me ferme la bouche, tout simplement, en supprimant.

Alors… pourquoi je reste ?

Ah oui, des milliards de personnes dans la pièce, je ne peux pas cracher dessus.

Ceux que je rêve d’impacter. 

Alors on reste, on met en place des ‘stratégies’.

Ici, présence toutes les trois heures avec quelque chose de fun et nouveau, sinon tu pars aux oublis !

Par là, ta vérité exprimée en 400 mots, sinon sincèrement tu en dis trop ! Vas-y, mets une belle photo !

Mark me prend la tête, et me voilà soumise, aux diktats de ses algorithmes. 

Peu à peu, à coup de nouvelles règles arbitraires, il veut que je change mon comportement. 

Doucement, sans y toucher, il me force à penser à lui souvent. 

Mais j’en ai marre de Mark et de ses lubies. Je n’ai pas à être là.


Depuis quand on se soumet aux tout-puissants ???

*toutes petites voix qui chuchotent, tout doucement*

Si tu te marginalises, tu perds…

Si tu te marginalises, personne ne saura te retrouver…

Si tu te marginalises, tu desserviras la société, tous ces beaux changements que tu veux faire. Mark te prend peut-être la tête, mais d’autres sont tellement contents que tu sois là !

*GRANDES VOIX dans ma tête*

Tu parles de marginalisation, mais se contorsionner dans un cadre qui te restreint, n’est-ce pas te marginaliser de toi-même ?


Ne parles-tu pas constamment de libération ?

Qui t’empêche de créer ta propre pièce. As-tu besoin des milliards de Mark quand tu peux avoir tes milliers à toi ?

Mark te prend la tête,

Et depuis quand, 

Tu restes dans une relation, 

Où on te force, 


A être quelqu’un d’autre…

Que toi ? 

  • Lyvia 

.

.

.

PS : en début d’année, j’ai posé des intentions fortes, pour ma vie, pour mon activité. Et je sens qu’autour de moi l’énergie se réorganise. Et je m’interroge : est-ce que je place mon énergie au bon endroit ?
Et toi, est-ce que ton énergie est placée au bon endroit ? Oú sens-tu que l’énergie t’emmène ?

Comme tu le vois, je suis en pleine réflexion sur les réseaux sociaux, et ce depuis des mois. Je ne sais pas encore où cette réflexion va mener, mais un conseil, abonne-toi à ma newsletter, on ne sait jamais 😉 http://lyviacairo.com/messagedujour

PPS : si tu es prêt-e à poser des intentions fortes et réorganiser l’énergie autour de toi, te libérer de ce qui te pèse, et aller vers ce qui est plus aligné pour toi, rejoins-nous dans Sex Magic : 

Sex Magic est un programme en autonomie, avec des vidéos, des audios guidés, et des exercices d’écriture pour te permettre de manifester la vie que tu désires, sous tous les aspects. Rejoins-nous ici : http://lyviacairo.com/sexmagic

F

1 commentaire

  1. Manon W. sur 31 mars 2021 à 4:35

    Mais HELL YES Lyvia ! Au diable Mark et ses algorithmes ❤️ de mon côté, jusqu’à ce que je finisse par prendre une décision similaire, j’ai décidé de m’amuser coûte que coûte



Laissez un commentaire





Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top