Laisse-moi te parler des fruits de mon jardin….

Dans mon jardin j’ai un arbre fruitier. Dessus poussent ce que l’on appelle des ‘pommes lianes’. C’est un fruit proche du maracudja, ou fruit de la passion, avec cependant une chair plus sucrée. 

Je ne connais pas un plus grand plaisir que de cueillir les pommes lianes de mon jardin (il y’en a plein, qui poussent littéralement, sur une liane) et d’ensuite les avoir à déguster après une séance de sport particulièrement intense.

De savoir qu’elles viennent de là, juste là, et que le même sol sur lequel est bâtie ma maison les a nourri m’apporte beaucoup de plaisir. 

Ce matin, je me suis retrouvée en pleine réflexion philosophique, comme souvent.

Pourquoi cette diversité de fruits ? Qu’est-ce qui fait que dans la nature, on a des pommes lianes, et des fruits de la passion, et des corossols, et des goyaves, et des oranges, et des avocats.

J’imagine bien que leur utilité essentielle n’est pas de nous permettre de diversifier notre nourriture d’humains.

Alors pourquoi autant de choix ? Peut-être que des animaux différents aiment des fruits différents qui sont nécessaires à leur survie, et qu’ainsi l’écosystème a un sens ? Peut-être que tous les arbres fruitiers viennent d’une même souche qui a évolué au fil des millénaires, au gré des saisons, et selon la nourriture de la terre particulière oú ils poussent sur le moment ? Peut-être qu’un changement infime d’ADN fait qu’on passe d’un fruit à un autre, comme par magie ?

Pourquoi ? Pour quoi ? Je me pose la question.

Et la réponse qui me vient est : 

Pourquoi pas ?

Pourquoi pas des milliers d’espèces de fruits, d’oiseaux, de papillons et d’arbres ?

Pourquoi pas de la diversité, du choix, des couleurs, des senteurs, des saveurs ?

Pourquoi pas un hibiscus jaune et un orange et un rouge et un rose ?

Pourquoi pas ?

Nous humains avons tendance à se laisser limiter par l’utilité, par le ‘pour quoi faire’ et à ‘quoi ça sert ?’. Et là oú il y’aurait pu y avoir un millier de possibilités. on s’en contente de deux ou trois.

Alors ma réflexion pour toi et pour moi aujourd’hui c’est… la prochaine fois que tu te sens appellé-e à créer ou vivre quelque chose, sans comprendre pourquoi, sans comprendre son utilité, surtout quand ce quelque chose est pour ton pur plaisir et ta pure délectation, demande-toi…. et pourquoi pas ?

Qu’est-ce qui t’empêcherait ?

Rien, si tu as envie. 

Sur ce, je te souhaite amour et joie, et une très belle journée.

Lyvia 

PS : samedi a lieu ma prochaine formation sur L’Intuition ! Je suis très excitée par ce partage, sachant à quel point les choses que nous allons voir ensemble sont importantes et peuvent avoir un impact sur ta vie 🙂

Pour répondre à deux questions qui m’ont été posées, non je ne referai pas cet atelier, en général je ne fais pas la même chose deux fois 🙂 et oui il y aura un replay si tu ne peux pas participer en direct, et tu peux même m’envoyer tes questions à l’avance, je m’assurerai d’y répondre.
Rejoins-nous ici, pour le live ou le replay : http://lyviacairo.com/intuition 

PPS : pour le plaisir de tes yeux, voici tous les hibiscus (et une rose) que j’ai vus aujourd’hui 🙂 le beau et la diversité ont leur place dans notre vie, ne penses-tu pas ?

F

941 909 commentaires

  1. JULIETTE sur 28 avril 2021 à 5:03

    Toujours un plaisir de te lire !

  2. Anouk sur 28 avril 2021 à 2:04

    Trop belles ces fleurs !!! Je vais aller voir à quoi ressemble l’intérieur d’une pomme liane, je suis curieuse !

    « Pourquoi pas » j’adore ! Je sens que je vais bien m’en rappeler ! Merci Lyv !

  3. VIVIANE HENRY sur 27 avril 2021 à 1:14

    Merci Lyvia pour ce message du jour, ce petit rappel de la diversité et surtout de l’abondance. Je pense que cela fais partie de manière intrinsèque à qui nous sommes. Ouiii à la diversité et à l’abondance

  4. Myra sur 27 avril 2021 à 11:38

    Quelles belles fleurs !!!!!

Laissez un commentaire





Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.