« il y’a 5 ans il ne m’aurait même pas regardé »

Alors qu’on mettait en ligne une vidéo, mon compagnon et moi sommes tombés sur une vidéo qui datait de 2016.

Sur cette vidéo, je suis dans un cadre similaire à celui dans lequel je vis maintenant : tropical, lumineux, avec une jolie piscine pas loin.

Sauf que moi…. je n’y suis pas lumineuse.

Mes cheveux sont plus courts que maintenant. Ce qui est assez normal.

J’ai un peu plus de poids. J’ai le visage et les bras plus ronds. 

Et ça, à la rigueur, ce n’est pas grand chose.

Mais ce sont d’autres détails qui me font voir que… je ne suis plus cette personne.

Ma peau est grasse, cela se voit que je n’en prends pas soin. 

La robe que je porte est trop grande pour moi. Et je me rappelle quand je l’ai achetée, 2 tailles trop grandes en me disant : arf, ce n’est pas bien grave.

Même sans entendre ma voix, ce que je vois de moi est que… je ne suis pas en très bonne santé sur cette vidéo.

Mais ce n’est pas tout.

Il suffit qu’on lance la vidéo, même sans le son. 

Et je vois, mes mouvements. Un peu saccadés, un peu hésitants, je force un sourire, car ce que je dis est censé être motivant.

Et il suffit qu’on mette le son et j’entends ma voix. 

Je ne me reconnais pas.

Je ne reconnais pas cette petite voix fluette qui manque de joie.

A l’époque, j’étais dans une relation compliquée. Et j’assistais au mariage de ma meilleure amie. Sans lui. 

Ma société était en pleine transition. 

J’arrêtais mon ancienne marque ‘je me casse’, pour prendre une marque à mon nom et devenir tout simplement : Lyvia Cairo.

Faire du sport était compliqué. 

Et j’étais en léger surpoids car je mangeais en plus grande quantité que nécessaire. 

C’était à peine perceptible de l’extérieur. 

Mais j’avais toujours faim. 

Ce n’était jamais assez.

Quand mon compagnon actuel a vu la vidéo il m’a dit : « Wow, on ne dirait même pas que c’est toi. Ce n’est pas ton apparence, car on change tout le temps mais… c’est ton énergie ».

« Quand je t’ai vu la première fois, tu marchais dans la pièce et ça se voyait que tu avais confiance en toi. C’était attirant.  

Si je te rencontrais à l’époque de cette vidéo-là, je ne t’aurais peut-être pas remarqué… »

Ça ne m’a pas piqué car il avait raison. 

La femme de cette vidéo n’est pas du tout celle qu’il a rencontrée.

Et oui. Entre ‘elle’ et ‘moi’ tout un monde a changé. 

Entre la fille de la vidéo, et celle que mon compagnon connaît, il y’a eu des changements graduels, lents et pourtant, flagrants.

J’ai quitté cette relation qui n’allait pas, et enfin je me suis reconnectée à moi.

J’ai arrêté de manger de la viande et je suis devenue végétarienne, chose que j’avais envie de faire depuis des années.

J’ai voyagé, à New York, à Miami, à Portland, et je me suis reconnectée à beaucoup de plaisir et de joie.

Je me suis faite tatouer. Chose que j’avais aussi enfin de faire depuis des années. 

J’ai commencé à explorer ma sexualité, et j’ai lâché des litres, des sauts, de honte et de culpabilité. 


J’ai commencé une pratique de masturbation consciente. 

J’ai appris à re-aimer mon corps, et à m’aimer moi. 

Et à réaliser que oui, j’avais de la valeur. Une énorme valeur.

Je me suis trouvée plus attirante.

J’ai pris des râteaux de certains hommes, connus des moments merveilleux avec d’autres, et j’ai peu à peu soigné ma dépendance affective, car à chaque fois, je revenais toujours… vers moi. Vers l’amour de moi.

Et j’ai compris, encore et toujours, que être moi suffit.

J’ai recommencé à faire de longues marches. J’ai hydraté davantage mes cheveux, ma peau.

Et peu à peu… je me suis aimée.

Quand mon chéri actuel m’a rencontrée, je m’aimais. 

Je m’aimais. J’aimais mon corps, j’aimais le travail que je faisais (on s’est rencontrés alors que je donnais une conférence sur la sexualité !), j’aimais le chemin que j’avais parcouru. Je n’avais pas besoin de soin regard pour être validée.

J’avais une telle appréciation de moi, et un tel amour de moi, qu’il a vu ça aussi.

***

Vos kilos en trop, vos cheveux qui se cherchent, ou même vos vêtements trop grands ou trop petits, ce n’est au fond, pas ce que l’on voit de vous.

Ce que l’on voit de vous, c’est votre énergie.

L’énergie se sent, de diffuse, et ne ment pas. Elle ne demande pas d’effort, elle est juste là.

Et ce chemin, de passer à la fille de l’époque, à la fille de maintenant, ce n’était pas un chemin ‘fait exprès’, je ne peux pas dire que je visualisais clairement qui j’allais devenir.

J’ai pris la décision de compter sur moi, et de m’aimer. D’être ma plus belle amie. Ma plus belle amante. Et ma plus bel alliée.

Encore aujourd’hui, quand avec le même chéri on se dispute (ça arrive, on n’est pas parfaits !), ou qu’une contrariété me fait perdre  confiance en moi, je fais ce rituel : 

Je vais me regarder dans le miroir, je prends une bonne respiration, je me lave le visage ou je me passe de la crème en caressant mon visage et mon cou doucement. 

Et je me regarde droit dans les yeux. Pour me rappeler que je suis toujours là pour moi. Que je prendrai toujours soin de moi. Que peu importe ce qui peut se passer autour, moi je m’aime, et que jamais je ne me laisserai tomber.

Et alors, mon énergie change, subtilement au début. Je suis plus à même d’apprécier le soleil sur mon visage ou le chant des oiseaux. 

Et doucement, je reviens à moi, je reprends confiance. Je peux me reconnecter à l’autre en sachant qu’en moi, c’est solide maintenant.

Je deviens plus droite, plus joyeuse, et je souris à nouveau.

Peut-être que tu es au début de ce chemin.

Ou peut-être que tu as bien avancée sur l’amour et la confiance en toi.

Dans tous les cas, sache que le prochain pas est peut-être… te regarder dans le miroir. Et faire le vœu que tu vas prendre soin de toi désormais. Même si tu ne sais pas exactement à quoi cela ressemble.

Tu mérites une belle vie,
Tu mérites de te sentir bien dans ton corps, 

Et c’est possible. 

À 100%

Plein d’amour,

Lyvia 

PS : les inscriptions pour les 8 portes de la Sexualité Sacrée ferment demain. Clique ici pour nous rejoindre

Des questions sur le programme ? Écris-nous simplement à hello@lyviacairo.com

F

Laissez un commentaire





Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.