1,2,3 lives ! – dans les coulisses de mes insécurités

Bonjour , 

J’espère que tu vas bien en ce merveilleux dimanche.
Si tu vas bien c’est top ! Sinon, je t’envoie de bonnes ondes 🙂

Pour ma part, c’est dimanche cosy à la maison, beaucoup d’introspection et de travail sur moi.

Et cette semaine, j’ai fait non pas un, non pas deux, mais trois lives !

Je t’invite à les regarder ici – j’ai mis la description de chacun pour que tu saches de quoi il s’agit.

Live 1 – Le désir d’être vue vs. Le désir de se cacher.

Dans ce live, je te partage une grande partie de mes réflexions du moment, sur le fait d’être visible. J’ai senti certains blocages, que j’avais tendance, et envie de me cacher parfois. Derrière mes stories, derrière mes newsletters (que j’adore écrire of course), et qu’en moi il y avait une personne qui voulait vraiment, vraiment être visible et avoir un énorme impact…et qui se sentait retenue.

Scoop : ça remonte à l’enfance, un événement quand j’avais 6 ans qui a ancré une croyance, que je sais être un mensonge maintenant.

Dans le live, je décortique et je démêle le processus de libération par rapport à la visibilité. Tu peux le regarder ici. Si tu as envie d’être + visible, et de t’affirmer davantage, alors il va t’aider. De nombreuses personnes s’y sont reconnues.

Live 2 – Mes insécurités et vulnérabilités par rapport à mon travail

Hmm, celui-ci n’était pas facile à lancer. Je sentais des blocages, insécurités par rapport au travail que je fais sur la sexualité. Des choses présentes au fond de moi, et qui remontent alors même que j’arrive à la fin de mon deuxième roman érotique ET que j’ouvre les inscriptions de mon programme sexo, les 8 portes. 

J’ai hésité à faire ce live. Tu sais comme parfois tu te dis que tu dois garder une part de mystère pour que les gens continuent d’acheter chez toi ? Dans mon cas dire la vérité est toujours ce qui m’a le plus aidé. Au final, j’ai fait ce live, car j’en avais gros sur le coeur, que mon travail est important pour moi et que je me sentais le résister. 

Encore une fois, bienvenue dans Lyvia qui démêle les fils de sa vie. Tu peux regarder le live ici. 

Live 3 – Insécurités et vulnérabilités : envolées ! – Ma mission et ma vision

Finalement, les dieux d’Insta ont fait que le live a eu lieu en deux parties. Et dans la deuxième, je vais en fait… mieux. J’ai vidé mon sac, j’ai pleuré, et dans cette nouvelle partie, je me sens sûre de moi, ancrée, dans le travail que je fais et pourquoi je le fais. Je t’explique tout ici. Clique ici pour regarder le live.

—-

Tu vois, , mon travail n’est pas ‘joli’, je navigue constamment entre l’ombre et la lumière. 

Entre des choses très graves et violentes qui sont arrivées à mes clientes, et jusqu’à les emmener vers la joie et l’abondance.

Parfois je veux m’ancrer dans l’un, ou dans l’autre, mais la vérité c’est que moi c’est les deux.

L’ombre et la lumière. Le Yin et le Yang.

Pour moi ce ne sera jamais seulement la lumière. 
Ce ne sera jamais seulement l’ombre.
Mais ce sera apprendre à danser entre les deux.

Ces temps-ci, si je devais résumer mon travail en une phrase ce serait ça :

Accompagner des personnes à passer du trauma sexuel, à l’abondance dans tous les aspects de leur vie.

Ce que je ressens, et qui est un moteur pour moi, c’est l’injustice. L’injustice que tant de personnes, essentiellement des femmes, aient souffert dans quelque chose d’aussi intime, d’aussi précieux que leur sexualité. 

Et de voir que ça affecte tous les aspects de leur vie : relations, sexualité future, argent, capacité à se mettre en avant.

Ce n’est pas juste, et je suis en colère. Et cette colère, je l’avais un peu étouffée, je crois. Mais elle remonte.

Quand je pense à mes clientes, passées, présentes et futures, ce que j’ai pour elle c’est énormément d’amour et de compassion, et aussi une certaine rage de vaincre : « non, nous ne laisseront pas cet événement éteindre ta lumière !» (m’imaginer le point en l’air). Je suis en colère et en même temps je suis pleine d’amour.

Et parfois, je me sens aussi très impuissante. 

Et c’est ok, je l’accepte. 

Je sais que je m’attaque à un gros colosse invisible, et comme dit la phrase : « comment on mange un éléphant ? Une bouchée à la fois. »

(Je suis végétarienne et même si c’était le cas, jamais de la vie je mangerais un éléphant, mais tu as compris la métaphore, je pense).

Voilà où j’en suis, petite mise à jour de mon état d’esprit.

Vous êtes plusieurs à avoir déjà rejoint les 8 portes, et j’en suis ravie ! 
Ce programme est vraiment une merveille, et vous allez y être accompagnées pendant presqu’une année.

Ensemble on va naviguer entre l’ombre et la lumière. 
On va attacher nos ceintures sur les montagnes russes de notre subconscient, en s’appuyant sur la puissance du corps.
Et peu à peu, étape par étape, nous allons déverrouiller, ensemble. 
Une méditation à la fois.
Une pratique à la fois.
Un partage en groupe à la fois.

Pour rejoindre les 8 portes, c’est par ici Je serai ravie de t’accueillir dans notre groupe de personnes merveilleuses.

Pour toute question, n’hésite pas à répondre à cet email.

A bientôt, 

Lyvia

vague-tiret

Continue ta lecture

Commentaires

Laissez un commentaire





Es-tu prêt-e à vraiment profiter de la vie ?

Reçois plusieurs fois par semaine un message pour t'inspirer, te motiver, et t'ouvrir à de nouvelles réflexions. Amour, sexualité, relations, argent, spiritualité : abordons tous les sujets, du moment qu'il s'agit de te sentir bien !

Renseigne ton nom et ton adresse et prépare toi à vivre une vie où tu ne tolères que le meilleur !

Je suis Lyvia Cairo

Écrivain, coach en relations et en sexualité, spécialisée en soin des traumas.
Et je suis là pour t'aider à te sentir beaucoup mieux dans ta vie.