No rush, tu as tout le temps…

L’année finit dans… 2 jours,

Et cette semaine j’ai eu envie d’accomplir tellement de choses

  • commencer ET finir la relecture de mon roman ;
  • créer une nouvelle offre et la lancer ;
  • nettoyer les 2000 messages de ma boîte mail ;

Et j’en passe.
Boucler des boucles vite, vite avant que le premier janvier arrive.

Et le résultat ? je me suis retrouvée avec des to do lists chaque jour un peu plus longue, dans la dernière semaine de l’année, à ne vouloir qu’une chose : me relaxer.

Pourquoi m’imposer ça ? Les 51 semaines précédentes n’ont-elles pas suffi ?

Je sais que je ne suis pas la seule à me sentir comme ça, à sentir l’urgence de la fin de l’année, à vouloir tout clôturer avec un joli noeud en disant : voilà 2021, c’est fini, j’ai tout fait ! (tu te sens comme ça toi ?)​

Or, on n’a jamais fini. Et on n’a jamais vraiment tout fait.

Le passage du 31 au 1er sera un passage d’un jour à un autre, et on continuera sur notre chemin, tout simplement. 

Répète après moi : 

J’accepte de ne pas avoir tout fini,
J’accepte que l’année ne se termine pas ‘proprement’
J’accepte que j’ai encore des dossiers en cours
J’accepte que je suis là où je suis, maintenant,
J’accepte que c’est parfait ainsi.
J’accepte que je suis le timing divin.​

Si cette fin d’année te motive et t’excite pour planifier la suivante et poser de nouvelles intentions, c’est vraiment super ! Profites-en à fond ! Ces derniers jours m’ont vraiment aidé à clarifier ce que je veux accomplir l’année prochaine, et j’en suis reconnaissante.

Si tu as pu fermer des pages et que tu te sens apaisé-e, allégé-e, c’est super aussi, bravo. 

Cependant, si ces derniers jours te stressent, te mettent en anxiété, parce que tu as l’impression de devoir courir quelque part, rends moi service et rappelle-toi ces trois choses : 

  • l’année qu’on a traversée était putain de bizarre, pour une grande majorité de personnes (et peut-être bien toi aussi)
  • tu peux être très fier-e de ce que tu as accompli cette année, car c’est inévitable : tu as grandi ! (Le monde ne t’a pas laissé le choix)
  • ce que tu as construit cette année c’est la fondation pour les suivantes, et les suivantes après elles. Chacun de tes petits pas compte.

Alors célèbre, et sois fièr-e. ​

Parfois on dit que la vie est courte, et cela nous motive à accomplir des choses rapidement. 

J’aime aussi me rappeler que la vie est longue. Nous avons le temps. Le temps, justement de s’ancrer quelques minutes dans le présent, sans paniquer. 

Et de profiter, là tout de suite, de cet instant. 

Plein d’amour à toi,

Lyvia 

—-​

PS : il me reste une place en coaching sexo pour le début d’année ! Si tu souhaites travailler sur l’un ou plusieurs de ces thèmes : 

  • te sentir mieux dans ton corps 
  • libérer tes traumas 
  • avoir une meilleure vie sexuelle (seul-e ou à deux)
  • améliorer tes relations
  • manifester tes désirs 

Écris-moi à hello@lyviacairo.com et prends ta place pour commencer un travail profond et transformateur ensemble, sur une période de 4 à 6 mois.  
​​

vague-tiret

Continue ta lecture

Commentaires

Laissez un commentaire





Es-tu prêt-e à vraiment profiter de la vie ?

Reçois plusieurs fois par semaine un message pour t'inspirer, te motiver, et t'ouvrir à de nouvelles réflexions. Amour, sexualité, relations, argent, spiritualité : abordons tous les sujets, du moment qu'il s'agit de te sentir bien !

Renseigne ton nom et ton adresse et prépare toi à vivre une vie où tu ne tolères que le meilleur !

Je suis Lyvia Cairo

Écrivain, coach en relations et en sexualité, spécialisée en soin des traumas.
Et je suis là pour t'aider à te sentir beaucoup mieux dans ta vie.