Comment gérer tes émotions en 3 étapes

Comment éviter de péter un plomb quand tu as un trop plein d’émotions ?

Il y a des moments comme ça où les trucs chiants s’enchaînent.

Et tu as beau relativiser, faire quelques respirations et te dire que tout ira bien… ça ne suffit pas à complètement t’apaiser.

Résultat, tu vas peut être te renfermer sur toi-même, être impatient.e avec tes proches, ou te sentir en colère, anxieux.se ou déprimé.e pendant une durée qui semble interminable.

Si seulement tu pouvais te sentir mieux…

Bonne nouvelle : tu peux !

Peut-être que tes proches te disent de « positiver », ou de « lâcher prise ». Mais si c’était facile, cela se saurait.

On va faire autre chose. Plutôt que de mettre un pansement sur ce que tu ressens, on va y aller franchement, et passer de l’autre côté de cette émotion.

Je te propose une méthode en 3 étapes, qui, je l’espère, te permettra de trouver un peu de paix dans ces moments qui semblent chaotiques, tout en respectant tes ressentis.

Pour la faire, assure-toi d’être seul.e et à l’aise.

1. Qu’est-ce que je ressens, là, tout de suite ?

La première étape est de revenir à l’instant présent.

On a tendance a ruminer le passé ou à se projeter dans le futur quand on a ces émotions. L’idée est de te concentrer sur ton ressenti ici et maintenant.

Comment tu te sens ? Tu peux l’exprimer à haute voix ou l’écrire.

Exemple : Je suis frustré.e, car je me suis disputé.e avec mon petit ami.

2. Quelles sensations il y a-t-il au niveau du corps ?

La deuxième étape est de comprendre ce que tu ressens dans le corps et quelles sont les sensations associées à cette émotion. Comme si on descendait une couche en-dessous.

Quelle est la sensation associée à l’émotion ? Où se trouve-t-elle dans le corps ? Quelle forme a-t-elle ? Quelle couleur ? Quelle texture ?

Exemple : Je suis frustrée. Et dans mon corps, ça se traduit par la sensation d’avoir une barre rigide dans la gorge.

3. Qu’est-ce que mon corps a envie de faire de cette sensation ?

Maintenant il s’agit de faire circuler l’émotion en coopérant avec le corps.

Une fois que tu es descendu.e au niveau de la sensation, demande-toi « qu’est-ce que mon corps a envie de faire naturellement avec cette sensation ? ».

Ici, tu peux mimer, bouger, faire du bruit, taper du pied, crier…

Exemple : J’ai envie d’arracher cette barre dans la gorge, je m’imagine tirer dessus et la jeter loin.

Fais cette méthode pour chaque sensation corporelle en lien avec ton émotion, et tu devrais te sentir apaisé.e à la fin du processus.

Pour un exemple plus concret et détaillé, écoute l’épisode 25 de mon podcast Sacrée Sexualité ! Je te dis tout !

(disponible sur toutes les plateformes d’écoute via le lien ici)

vague-tiret

Continue ta lecture

Commentaires

Laissez un commentaire





Es-tu prêt-e à vraiment profiter de la vie ?

Reçois plusieurs fois par semaine un message pour t'inspirer, te motiver, et t'ouvrir à de nouvelles réflexions. Amour, sexualité, relations, argent, spiritualité : abordons tous les sujets, du moment qu'il s'agit de te sentir bien !

Renseigne ton nom et ton adresse et prépare toi à vivre une vie où tu ne tolères que le meilleur !

Je suis Lyvia Cairo

Écrivain, coach en relations et en sexualité, spécialisée en soin des traumas.
Et je suis là pour t'aider à te sentir beaucoup mieux dans ta vie.