L’indifférence des hommes

Aujourd’hui je suis très fatiguée.
Ma petite n’a pas dormi de la nuit.
Elle a tout pile trois mois et entame de nombreux changements dans son petit corps.

J’avais prévu un long e-mail pour te dire comment les choses changeraient pour toi si tu t’inscris à Sacrée Sexualité aujourd’hui et même si c’est important que tu saches – si c’est pour toi je veux que tu puisses te reconnaître – je n’ai pas la force ce matin.

Et c’est ok.

Aujourd’hui j’ai écrit dans mon carnet, et j’ai canalisé le message d’une divinité avec laquelle je commence à travailler depuis quelques jours (je t’en parlerai, c’est fascinant).

Elle m’a rappelé pourquoi je fais ce que je fais.

Ce qui suit ne sera pas la version la plus articulée de mes propos. C’est plutôt une version à chaud qui méritera d’être développée dans d’autres textes plus tard.

Je fais ce que je fais parce que je suis profondément féministe.

Et mon féministe ne recherche pas l’égalité.
Ça ne suffira pas après des millénaires de souffrance.

Mon féminisme veut la réparation et la compensation.

Et on ne peut pas attendre que les hommes nous la donne. On va devoir aller la chercher.

Tu sais qui est mon plus grand ennemi ?
C’est l’indifférence des hommes.
Je parle en particulier des hommes cis-hetero.

Et si tu en es un, sache que je ne suis pas de ton côté. Je suis du côté de la femme ou des femmes que tu fréquentes. Ça ne veut rien dire sur toi en particulier. C’est ok.

L’indifférence des hommes, c’est l’ennemi.

Pourquoi ?
Parce que c’est l’indifférence des hommes qui viole et qui tue.
Une certaine nonchalance à ne pas prendre le temps de protéger la Vie.
Voire à la détruire directement.

C’est l’indifférence des hommes qui fait qu’on a du faire #metoo ou #balancetonporc – pour montrer que oui, on a été traité.e.s comme moins qu’humain.e.s et que ce n’est pas acceptable.

C’est l’indifférence des hommes qui fait qu’on se force à faire l’amour alors qu’on n’en a pas vraiment envie, parce qu’il est frustré ou qu’il va nous faire la gueule. A croire que c’est un gosse et pas un adulte.

C’est l’indifférence des hommes qui fait qu’après avoir accouché, on se précipite à vouloir faire l’amour alors qu’on n’est pas prêtes, et qu’on se sent mal de faire « attendre » l’autre, 3 mois, 6 mois, un an, le temps que nous mêmes nous nous reconnections à notre corps.

Tous les hommes ne sont pas indifférents mais ils ne recevront pas de médaille de ma part.

Je suis du côté des femmes et des personnes non binaires (la divinité avec laquelle je travaille – je n’ai pas encore son nom – les appelle « personnes précieuses » – elles sont très importantes car elles ne s’inscrivent pas dans un monde figé et binaire. J’adore qu’elle les appelle comme ça, je ne sais pas si c’est ok pour moi de m’approprier ce propos).

Femmes et personnes précieuses.
(Je teste comment ça sonne)

Mon programme est féministe parce qu’on s’intéresse à ton plaisir à toi, et ton bien être à toi. Et que quand il s’agit de se défendre, je serai toujours de TON côté. Le tien.

Ma communauté, c’est une communauté de personnes qui ont traversé des difficultés que très souvent le monde leur a imposé.

Si elles avaient reçu amour, protection, été honorées, en entier, elles n’en seraient pas là.

Mais tant pis, même avec ce bagage là, elles choisissent de se soigner, de s’élever, de se choisir, pour leur plaisir à elles.

Pour leur joie, leur vitalité, leur vibrance.

Tout le monde n’a pas mon positionnement et c’est complètement ok.

Moi je sais de quel côté je suis.
Et je sais pour qui je me battrai.

Et je m’en fous de ce qu’on pense de moi.
Je ferai tout ce qui est dans mon pouvoir même si ça me coûte et même si c’est difficile.

Voilà.

Je crois que c’est tout ce que j’ai à dire pour aujourd’hui.

Ah non, attends.

Dernier message.

Oui je me bats contre.

Mais surtout, surtout, surtout, je suis là pour donner de l’amour aux femmes et personnes précieuses.

Je t’aime.
Je t’admire.
Pour de vrai.

Si tu es dans mon espace. Ce n’est pas pour rien.

vague-tiret

Continue ta lecture

Commentaires

Laissez un commentaire





Es-tu prêt-e à vraiment profiter de la vie ?

Reçois plusieurs fois par semaine un message pour t'inspirer, te motiver, et t'ouvrir à de nouvelles réflexions. Amour, sexualité, relations, argent, spiritualité : abordons tous les sujets, du moment qu'il s'agit de te sentir bien !

Renseigne ton nom et ton adresse et prépare toi à vivre une vie où tu ne tolères que le meilleur !

Je suis Lyvia Cairo

Écrivain, coach en relations et en sexualité, spécialisée en soin des traumas.
Et je suis là pour t'aider à te sentir beaucoup mieux dans ta vie.