Comment faire face aux critiques? – 3 Astuces

Comment faire face aux critiques? Trois astuces | Je me casse

 

J’ai beaucoup de chance.

Peu de personnes disent ouvertement du mal de moi, de mon blog et de ce que je fais.

Je ne sais pas si c’est parce qu’elles savent qu’elles recevront un simple ‘merci pour ton feedback’ avec le sourire, ou si c’est parce qu’en fait, tout le monde m’adore 🙂

 

Bon, je l’avoue, tout le monde ne m’adore pas, et il m’arrive de recevoir des critiques pas très sympa.

Attention: Je ne parle pas des critiques constructives que je reçois de mes proches, lecteurs ou participants aux événements, qui m’aident à m’améliorer et à avancer.

Je parle de la critique qui me donne envie d’arrêter de te parler, de tourner les talons, et de me casser.

 

 

Par exemple, on m’a dit un jour que le nom de mon site était vulgaire.

Deux personnes m’ont dit qu’elles n’osaient pas le partager de peur de l’image que cela refléterait sur eux, ou de comment leur audience pourrait le prendre.

Auquel cas je réponds ‘D’accord‘.

En effet, chacun a le droit de partager ce qu’il veut, pour les raisons qu’il souhaite.

(Et je n’ai surtout pas envie de voir passer un tweet du genre « ce site est bien, malgré le nom un peu vulgaire ». Nan mais oh!)

 

 

On a aussi insinué que je pouvais me casser parce que mon mec gagnait bien sa vie et que j’avais les parents derrière, et qu’il fallait que j’arrête de faire croire à tout le monde que c’était possible.

A ça je réponds que c’est vrai, j’ai beaucoup de chance, mais que personne ne peut être au courant de notre situation financière et/ou familiale (sérieusement!?) et que nous avons tous des choses pour lesquelles nous devrions être reconnaissantes, qui nous aideront au moment de sauter le pas.

 

Vous voyez, rien de bien méchant, mais des petites remarques désagréables qui sur le coup peuvent presque donner envie de se remettre en question.

Dans certains cas, ces critiques peuvent même nous pousser à baisser les bras.

Au moment de se casser, ou de créer son entreprise, on doit pouvoir faire face aux personnes qui ne sont pas d’accord avec nous, ou qui ont des choses à redire de notre comportement.

 

Comment faire face aux critiques? – Trois astuces

 

1. Écouter attentivement

 

Il est important d’écouter, car dans une critique qui au premier abord nous paraît gratuite et peu constructive, il peut exister des éléments utiles, que l’on peut s’approprier.

Celui qui m’a dit que le nom de mon site était vulgaire m’a fait réaliser qu’il ne plairait pas à tout le monde, et que je devais focaliser mon attention sur ceux et celles à qui il plairait.

 

2. Distinguer ce qui appartient à l’autre

 

Celui qui critique ou émet des commentaires négatifs, projette souvent sur nous ses propres insécurités.

Quand une personne me dit que je peux me casser parce que je suis privilégiée, il est possible que cette personne ait justement du mal à voir comment ça pourrait fonctionner pour elle, et cette phrase est peut-être un appel à l’aide ou un aveu de son désarroi.

Au final, c’est de son problème qu’elle parle.

Nous savons ce qui est vrai dans notre vie ou pas. Les personnes autour de nous le savent aussi.

C’est le plus important. Et c’est pourquoi le prochain point est crucial.

 

3. Avancer

 

Il est très facile de répondre à la critique en se justifiant, en expliquant, en essayant de convaincre.

Mais sincèrement, est-ce que ça en vaut vraiment le coup? Si vous devez convaincre des personnes de vous aimer ou de vous apprécier, vous n’êtes pas sorti de l’auberge!

Chouchoutez plutôt ceux qui vous apprécient déjà.

 

Quand on crée, quand on innove, quand on s’expose, il y a une probabilité que certaines personnes se retrouvent à la traine, ne comprennent pas, ou n’arrivent pas à suivre.

Certaines personnes vont exprimer leur incompréhension via des critiques.

On écoute, on voit ce qui appartient à l’autre ou à nous, et on avance.

 

Pas la peine de répondre à cet email rageux. Pas la peine de se lancer dans une conversation houleuse, ou d’argumenter. Pas la peine de prouver quoi que ce soit.

On n’a pas le temps. On a des choses à faire!

Et vous remarquerez que ceux qui nous critiquent le plus sont souvent ceux qui créent le moins.

 

En faisant des recherches, je suis tombée sur cette vidéo de Marie Forleo dans laquelle elle parle également de la critique.

C’est illharant!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=85toco8Kl3o[/youtube]

 

Et vous, avez-vous du faire face à des critiques? Comment vous ont-elles impacté? Comment y avez-vous répondu? Dîtes-nous tout dans les commentaires.

 

F
[social_warfare]

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.