Une vie sans lundi #25 – Qu’est-ce que ‘Je me casse’?

QU'EST-CE QUE 'JEMECASSE- (1)

La question est revenue quelques fois ces dernières semaines: qu’est-ce donc que ‘Je me casse’?

Je me suis cassée il y a bientôt six mois.

Quand j’ai lancé ‘Je me casse’, sur un coup de tête, un soir de juillet 2013, la seule définition que j’avais en tête était:

Un blog pour m’encourager à me casser moi-même, et dans la foulée, encourager d’autres personnes à se casser aussi!

 

Un blog personnel

J’ai d’abord écrit ‘Je me casse’ (JMC pour les intimes) pour moi, et je dois admettre que j’écris toujours largement pour moi.

C’était initialement un moyen de me mettre dans l’action, plutôt que d’attendre que les choses se passent.

Aujourd’hui, JMC me pousse à réfléchir, à faire des recherches, à interroger des personnes qui s’y connaissent mieux que moi sur certains sujets.

C’est à la fois un outil d’apprentissage et de développement. C’est également un moyen de capturer les changements que je connais, et les questions que je me pose.

Et par définition, ces réflexions n’ont pas vraiment de structure. Elles viennent un peu au hasard, et c’est ce que je partage dans Une vie sans lundi.

De même, j’ai commencé à interviewer des personnes afin de moi-même trouver l’inspiration.

Réaliser que je n’étais pas seule à vouloir me casser, que ce n’était pas quelque chose de mauvais ou d’étrange est ce qui m’a aidé à sauter le pas.

 

Un mouvement

On parle de pas mal de choses sur JMC.

On parle de boulot, d’entreprendre, de voyages, de relations. Cela paraître un peu confus.

Et pourtant, ce n’est ni un blog professionnel, ni un blog voyages, ni un blog sur les relations de couple.

Je vois JMC comme un mouvement. Celui par lequel on dit non à une situation qui ne nous convient pas, et on décide de passer à autre chose.

 

Est-ce un blog de développement personnel?

Oui, en partie.

Je n’ai pas trouvé de définition universelle du ‘développement personnel’ mais d’après mon ami Wikipedia:

« Pour la revue Sciences humaines, « les techniques de développement personnel visent à la transformation de soi: soit pour se défaire de certains aspects pathologiques (phobie, anxiété, déprime, timidité), soit pour améliorer ses performances (mieux communiquer, gérer son temps, s’affirmer). »

Ici on ne parle pas d’aspects pathologiques, ni vraiment d’amélioration de performances. Il n’est pas question de ‘réussir’ sa vie. Au contraire, je n’aime pas trop cette pression de la réussite. Le présupposé de base de JMC est qu’on ne fait pas de compromis avec le bonheur.

Ceci dit il y a quand même cet aspect d’affirmation de soi, et de gérer une certaine anxiété liée au fait de changer de vie. En se cassant, on affirme qui on est vraiment. On dépasse nos peurs, nos angoisses. On grandit.

 

Une communauté

De plus en plus, JMC est à mes yeux une communauté. On est plusieurs centaines sur Facebook, sur la liste et sur Meetup. Nous avons eu deux rencontres récemment.

Avec JMC, on réalise qu’on n’est pas seul.

On n’est pas seul à être insatisfait et à vouloir faire bouger les choses. On n’est pas seul à être exigeant et à vouloir quelque chose de différent. On n’est pas seul à ne pas savoir vers quelle direction se tourner.

Et surtout, d’autres personnes l’ont fait.

Comme je le disais dans la newsletter ce vendredi, je travaille sur un projet qui nous permettra de communiquer plus facilement. Je me suis mise au html exprès (je dois dire que je me découvre une passion pour le développement web!) et j’espère que d’ici quelques semaines je serai arrivée au résultat que je souhaite.

 

De l’inspiration

Au final, le but de JMC n’est pas de donner des réponses, ni une marche à suivre, mais d’inspirer, essentiellement par le partage d’expérience.

 

Mais ce n’est que ma perception et je pense que cette ‘définition’ évoluera au fil du développement de JMC.

J’aimerais beaucoup avoir votre avis. Pour vous, que représente ‘Je me casse’?

 

F
[social_warfare]

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.