Skip to content

Une vie sans lundi #57 – Merci, 2014!

Gratitude - Merci 2014 | Je me casse

Dans deux semaines, 2014, c’est fini.

Autant quand j’étais salariée, le passage de l’année n’avait rien de marquant – l’année d’après promettait un peu plus de la même chose – autant depuis que je me suis cassée, changer d’année est comme tourner la page d’un bon gros livre.

Je n’aurais jamais pu prédire l’année 2014 que j’ai vécue. Si en finissant les études on m’avait dit ‘dans quelques années, tu seras la créatrice d’un site qui s’appelle jemecasse.fr’, je ne l’aurais pas cru – même si j’aurais trouvé le nom sympa.

Fin 2013, je fêtais le fait de m’être cassée, j’avais sauté le pas.

Fin 2014, je fête le fait de sauter un autre pas: j’ai fait de jemecasse.fr mon métier.

 

Vous ne me croirez peut-être pas, mais quand j’ai commencé ce blog sur un coup de tête, je n’avais pas l’ambition qu’il devienne une occupation à plein temps.

Son seul objectif était de me permettre de me casser, d’une manière ou d’une autre. Objectif rempli au delà de mes espérances.

2014 m’a montré que jemecasse.fr ne servait plus seulement à me permettre de me casser, mais à permettre à d’autres de se casser.

Que se casser – plus qu’une action visant à claquer la porte sans regarder en arrière – est quelque chose d’ultra-positif, qui se rapproche davantage d’une philosophie de vie.

Se casser c’est:

– Accepter que nous sommes responsables de tous les aspects de notre vie. Que nous avons le pouvoir, et que nous avons le choix.

– Décider d’offrir au monde et à nous-mêmes ce qu’il y a de meilleur, en exploitant au mieux le mix de talents qui nous rend uniques.

– Avoir l’esprit ouvert, et comprendre que ce qui n’existe pas, on peut le créer.

 

Décider de se casser, c’est décider de vivre sans barrière. C’est sortir des sentiers battus – (et brûler le sentier).

C’est ignorer le ‘im-‘ dans impossible, et croire profondément que tout est possible.

La personne que je suis devenue en me cassant, eh bien… je crois que je ne la connaissais pas avant.

Pourtant elle était enfouie là, quelque part, sous la couche des choses que je ‘devais’ faire.

Et jour après jour, en vivant plus proche de cette personne, j’apprends à la connaître, et je l’aime bien.

Je me rends compte qu’elle est capable de bien plus qu’on n’aurait voulu lui accorder.

 

Au début de l’année 2014, j’écrivais ‘2013, l’année où je me suis redécouverte‘ et je réalise aujourd’hui que cette ‘redécouverte’ ne s’arrête pas avec le temps. Chaque jour, je me rapproche un peu plus de moi même, et c’est un sentiment formidable que de vivre en se sentant à sa place, alignée.

 

Ainsi, je dois remercier 2014 pour plusieurs choses:

  • Pour m’avoir permis d’être moi, sans compromis
  • Pour avoir mis sur mon chemin des personnes formidables – je suis entourée de personnes uniques, fantastiques, qui font bouger les choses autour d’elles, et c’est une richesse qui n’a pas de prix
  • Pour me permettre de faire passer un message qui – j’en suis convaincue – contribue à changer le monde
  • Pour le soutien reçu de la communauté ‘Je me casse’, ceux et celles qui m’écrivent, qui commentent, qui sont venus à nos ateliers (certains à plusieurs ateliers) ont joué le jeu, et ont eu la pêche!

Une lectrice, qui est aujourd’hui devenue une amie, m’a dit (et j’espère qu’elle ne m’en voudra pas de la citer, car je sais qu’elle lira cet article!) – « j’ai décidé de me casser, et c’est à 70% grâce à ton site »

Cela m’a beaucoup touché. Même si c’est 100% grâce à son courage et à sa détermination qu’elle saute le pas, son commentaire me conforte dans le fait que je ne me suis pas trompée de voie!

  • Pour les personnes que j’accompagne aujourd’hui dans le cadre du programme Vie sans lundi. Leur énergie, leur ambition, est communicative, et je suis honorée de vivre cette aventure avec elles, en leur offrant tout ce qui m’a permis moi, de le faire.
  • Pour les personnes qui ont rejoint au Club dès le moment de son lancement il y a deux semaines! Merci de me faire confiance.
  • Pour les belles collaborations, notamment avec Marjorie Llombart sur le programme ‘Me casser mais vers quoi’ – ce mois d’accompagnement était magique. Nous avions avec nous un groupe de personnes formidables qui nous ont inspirées par leur énergie et leur motivation.
  • Pour les moments de peur, de flips, ceux où j’ai voulu me cacher sous la couette pendant des jours! Ils m’ont rappelé que se casser n’est pas choisir la facilité, et qu’il y a une part de chaos dans toute création 🙂
  • Pour mon entourage – j’ai une chance folle! J’évolue dans un environnement où le niveau d’ondes négatives est très faible, et c’est grâce à un groupe de proches qui me soutient ‘no matter what’

J’ai beaucoup de gratitude pour eux, car Dieu sait que ce n’est pas facile!

Le stress qu’on peut ressentir en se cassant, nos proches le ressentent parfois en double. Car ce qui fait parfaitement sens pour nous n’est pas forcément clair pour eux – et dans mon cas, la logique n’est pas toujours mon guide de choix !

Leur force est de faire confiance, en se disant ‘je ne comprends pas tout, mais je sais que ça va marcher’

  • Pour m’avoir permis d’apprendre – j’ai tellement appris (même à coder!). J’ai appris des personnes que j’ai rencontrées, que l’on a interviewées, des événements auxquels j’ai pu participer. Je crois qu’apprendre est l’une de mes activités préférées!

 

2014 était pour moi l’année de la confiance (Voir: Non aux bonnes résolutions). Cette confiance a été, je l’avoue, fluctuante au cours de l’année, en fonction des circonstances.

Mais je finis l’année avec une confiance inébranlable. Elle vient du fait que peu importe ce qui vient de l’extérieur, j’ai le pouvoir. Même si je me trompe, j’ai le pouvoir de pivoter. Même si je me casse la figure, j’ai le pouvoir de me relever.

Je sais que ce que je choisis pour ma vie ne dépend que de moi, et qu’il y aura toujours une nouvelle action avant d’abandonner. L’échec n’existe pas.

 

J’ai globalement beaucoup de gratitude d’être en mesure de vivre la vie que j’ai envie de vivre. 2014 était le lancement, et je sais que 2015 sera révolutionnaire!

Mes projets pour 2015 sont multiples, et je vous en parlerai au fur et à mesure, mais attendez-vous à voir les choses bouger de manière phénoménale.

Cet article est le dernier article ‘Une vie sans lundi’ de l’année – et probablement le dernier de l’année. Ma petite famille débarque à partir d’aujourd’hui 🙂

 

A vous:

Qu’est-ce que 2014 vous a apporté de formidable?

Qu’est-ce que jemecasse.fr vous a apporté de formidable?

Dîtes-le nous dans les commentaires.

 

 

Si je n’ai pas l’occasion avant, je vous souhaite d’excellentes fêtes, de profiter de vos proches, et du froid glacial pour rester au chaud.

Merci à toutes et à tous de me lire. On se retrouve encore plus nombreux en 2015 !

– Lyv

 

photo credit: Luigi_Alesi via photopin cc

F
[social_warfare]

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top